Eschel News

FORGOT YOUR DETAILS?

Edito du Directeur

L’Ecole ESCHEL s’est donné pour objectif d’être le nouveau tremplin offrant une seconde chance de réussite aux jeunes de notre communauté, quel que soit leur parcours d’études.

Une remise à niveau progressive et l’acquisition rapide d’un savoir-faire professionnel immédiatement exploitable, permet à nos élèves d’atteindre rapidement un niveau appréciable de connaissances théoriques et de compétences techniques.

En quoi l’école ESCHEL répond elle à de nouveaux besoins ?

Que faire avec un adolescent qui décide de quitter la Yéchiva avec un niveau scolaire très faible qui ne lui permet pas d’envisager de réintégrer le système d’études traditionnel ? Que faire aussi avec un élève à qui l’on a refusé l’accès à une filière générale (Bac S,ES ou L) après la classe de 3ème ou de 2nde ?

C’est à ces problèmes que se trouvent confrontés de nombreux Parents et c’est avec l’appui d’une équipe compétente et expérimentée que l’école ESCHEL tente depuis plusieurs années, d’apporter des solutions. Auparavant, les jeunes qui voulaient sortir de la Yéchiva se trouvaient souvent obligés d’accepter n’importe quel emploi précaire souvent mal rémunéré et n’offrant aucun avenir.

Les débouchés étaient quasiment identiques pour les élèves en difficulté ou en échec scolaires et qui se trouvaient rejetés par les structures classiques à cause d’un manque de niveau ou de capacités limitées ou encore pour des problèmes de comportement. C’est en réaction à ce constat d’exclusion et à une demande pressante des jeunes et de leurs familles que nous avons conçu un programme d’études et de formation professionnelle adapté à ce profil d’élève conduisant au Bac Technologique STG .

Est-il exact que l’école ESCHEL prépare certains élèves au Bac en un an ?

Nous avons atteint avec nos premières promotions de candidats présentés au Bac en 2008 et 2009 un taux de 85% de réussite dont une mention « Assez bien » et ces résultats se sont confirmés avec la session 2010 où nous avons eu 2 élèves reçus avec la mention « Très bien » et celle de 2011 avec un taux avoisinant les 100% ,ce qui a dépassé nos espérances en termes de performances.

Plus récemment plusieurs bah’ourim issus de la Yéchiva et ayant suivi un cursus de Koulo Kodech avec succès nous ont sollicités pour les préparer le plus rapidement possible au Bac.

Compte tenu de la réglementation en vigueur à l’Education nationale , nous avons pu mettre en place une préparation intensive au Bac sur une année en intégrant ces jeunes directement en classe de Terminale.

En effet une règle académique prévoit, pour les candidats ayant 20 ans dans l’année du Bac, la possibilité de présenter toutes les matières de l’examen (y compris les épreuves anticipées du Bac Français) après une seule année de préparation.

C’est ainsi que l’an dernier nous avons pu admettre en Terminale, 3 élèves âgés de 20 ans qui au terme  d’une sérieuse préparation, nous ont donné la satisfaction d’être reçus au Bac avec «Mention Bien». Ce succès s’explique d’une part du fait des bonnes voire des très bonnes capacités intellectuelles des élèves issus du monde des Yéchivot et d’autre part grâce au sérieux et à la qualité de la préparation et des cours dispensés.

Forts de cette expérience, nous avons admis en Terminale pour cette année, une douzaine d’élèves issus de la Yéchiva et nous pensons qu’à terme, une classe entière sera destinée à accueillir ce profil d’élèves.

Par ailleurs, le niveau élevé de ces nouveaux élèves nous a permis de renforcer les cours de Kodech dispensés chaque matin à l’école en ouvrant cette année un 4ème niveau et nous envisageons de mettre en place pour la rentrée prochaine une préparation, pour les plus avancés, au diplôme de Rabbanout (Smih’a).

Nous voulons dire aux Parents qui hésitent à faire le choix du «koulo Kodech» de peur que leurs enfants n’aient plus accès à d’autres choix, qu’en toutes circonstances,il est possible de les accueillir après leurs études à la Yéchiva pour les préparer au Bac en 1 ou 2 ans en fonction de l’âge du candidat.

Ces résultats sont, non seulement, le fruit de l’implication pédagogique et du travail éducatif fondé sur l’encouragement et l’attention portée à chacun, mais aussi de la motivation de nos élèves et de leur investissement personnel.

Comme nous le faisons souvent remarquer lors de nos réunions de travail, ces résultats très encourageants restent cependant encore  insuffisants face aux besoins de notre Communauté exigeant toujours plus de moyens compte tenu des difficultés rencontrées actuellement par un nombre croissant de familles.

 

Pinhas BRAHMI. – Directeur de l’Ecole ESCHEL

Ecole ESCHEL : 118 rue de Crimée – 75019 Paris

Tel: 0966852860 ou 0762592828

Email: contact@eschel.fr ou pbrahmi@eschel.fr

TOP